Guys, I am trying to group all la7oon fans on social media
To support me, please follow la7oon on the links bellow, I need 1000s
I just created the page and I have some free time :D
شباب، أنا أحاول أن اجمعين متابعين لحون على السوشال ميديا
يرجى فولو لحون على الروابط الأتية

Instagram @la7oon
https://www.instagram.com/la7oon/

Twitter @la7oon
https://twitter.com/la7oon

FaceBook @la7oonLyrics
https://www.facebook.com/La7oonLyrics/

cabrel francis Profile

Singles

Tu voudrais qu'elle t'aime T'as chang? tes mani?res, Tu prends des allures mondaines, Tu racontes seulement Tes voyages en premi?re, En premi?re. Tu veux qu'elle t'estime, Tu sors tes plus belles lectures, T'as vu des centaines de films, T'explique d'o? viennent Ces tapis sur le mur, sur le mur. Et y'a une heure o? va retentir... Le signal. Tu voudrais qu'elle r?ve, Tu gardes un petit doigt en...
Si j'ai bien toute ma m?moire Disait Dieu dans un coin du ciel J'avais commenc? une histoire Sur une plan?te nouvelle, toute bleue Bleue, pour ne pas qu'on la confonde Je vais aller m'asseoir sur le rebord du monde Voir ce que les hommes en ont fait J'y avais mis des gens de passage J'avais m?lang? les couleurs Je leur avais appris le partage Ils avaient r?p?t? par coeur "Toujours" tous toujou...
Allum?s les postes de t?l?vision, Verrouill?es les portes des conversations, Oubli?s les dames et les jeux de cartes, Endormies les fermes quand les jeunes partent. Bris?es les lumi?res des ruelles en f?te, Refroidi le vin br?lant les assiettes, Emport?s les mots des serveuses aimables, Et disparus les chiens jouant sous les tables. D?chir?es les nappes des soir?es de noce, Oubli?es les fables...
Elle, elle sort tout droit d'une aquarelle, Avec ses dentelles d'autrefois, Elle est belle comme un chemin de croix. Elle, les enfants l'appellent Chandelle, Parce qu'elle tremble ? chaque pas, Mais le prisonnier c'est moi. Et si elle a peur , si elle a froid, moi aussi. L'hiver est fait pour que nos corps se serrent, Et se serrent sans bruit. Si elle a peur, si elle a froid, moi aussi. Chande...
Y'a les bandes blanches qui d?filent, Y'a ta vie qui s'accroche ? son fil. T'es dans la zone rouge du compteur, Et tu ne t'occupe plus des couleurs. Il faut surtout pas que tes mains tremblent, Y'a les troncs des arbres qui t'attendent, M?me dans les passages difficiles, Y'a les bandes blanches qui d?filent. Y'a le vent qui siffle sous les t?les, Et le cri des pneus quand tu d?colles, Et derri...
Dame d'un soir, Je t'imagine, sans effort. Dame d'un soir, Je te dessine Quand je m'endors, Laisse faire la lumi?re, Laisse-toi soulever doucement, Ferme les yeux, Dehors il pleut, un peu. Tu d?rives, captive Vers le soleil blanc d'un nouveau jour, Quelqu'un t'attend, Au bout de l'Oc?an. Dame d'un soir, Je t'imagine, sans effort. Dame d'un soir, Je te dessine Quand je m'endors, Les sir?nes te ...
J'ai d? dormir debout, Pas un mot, pas un geste, L'homme qui pouvait sauver l'amour Est parti sans laisser d'adresse. Quelque part au ciel, J'attends des nouvelles, Mais les ?toiles sont floues. Il tombe autant de pluie Que tout l'amour qu'il m?rite, L'homme qui courait apr?s Lucie Est parti quand m?me un peu vite. Dans les mauvaises fables, Dans les vents de sable, Le diable est partout. J'ai...
Paroles et musique : Francis Cabrel ? Chandelle productions Capo I 1 D'abord vos corps qui se s?parent T'es seule dans la lumi?re des phares Et t'entends ? chaque fois que tu respires Comme un bout de tissu qui se d?chire Et ?a continue encore et enc ore C'est que le d?but d'accord, d'accord 2 L'instant d'apr?s le vent se d?cha?ne Les heures s'allongent comme des semaines Tu te retrouves seule...
Paroles et musique : Francis Cabrel ? Chandelle productions 1 Si c'est vrai qu'il y a des gens qui s'aiment Si les enfants sont tous les m?mes Alors il faudra leur dire C'est comme des parfums qu'on respire Juste un regard facile ? faire Un peu plus d'amour que d'ordinaire 2 Puisqu'on vit dans la m?me lumi?re M?me s'y a des couleurs qu'ils pr?f?rent Nous, on voudrait leur dire C'est comme des ...
L'arbre va tomber Les branches salissaient les murs Rien ne doit rester Le monsieur veut garer sa voiture Nous, on l'avait griff? Juste pour mettre des fl?ches est des coeurs Mais l'arbre va tomber Le monde regarde ailleurs L'arbre va tomber Ca fera de la place au carrefour L'homme est d?cid? Et l'homme est le plus fort, toujours C'est pas compliqu? Ca va pas lui prendre longtemps Tout faire d...
Paroles et musique : Francis Cabrel ? 1979 WARNER CHAPPELL MUSIC FRANCE 1 Puisqu'on ne vivra jamais tous les deux Puisqu'on est fou, puisqu'on est seul Puisqu'ils sont si nombreux M?me la morale parle pour eux J'aimerais quand m?me te dire, Tout ce que j'ai pu ?crire Je l'ai puis? ? l'encre de tes yeux 2 Je n'avais pas vu que tu portais des cha?nes ? trop vouloir te regarder j'en oubliais les ...
Depuis le temps que je patiente Dans cette chambre noire J'entends qu'on s'amuse et qu'on chante Au bout du couloir ; Quelqu'un a touch? le verrou Et j'ai plong? vers le grand jour J'ai vu les fanfares, les barri?res Et les gens autour Dans les premiers moments j'ai cru Qu'il fallait seulement se d?fendre Mais cette place est sans issue Je commence ? comprendre Ils ont referm? derri?re moi Ils...
La voiture avan?ait Dans la p?nombre humide L'homme avait choisi son quartier Un carillon sonnait Pour dire que la nuit se termine Pour un f?tard Il est trop t?t pour rentrer La nuit a ?t? chaude En alcools, en farines l?g?res Ces gens-l? ont tout ce qu'ils veulent Mais lui, il s'est invent? Un jeu suppl?mentaire Surtout, surtout Ne jamais rentrer seul C'est pas un jeu pr?cis C'est plut?t son ...
Pour elle le pas des ballerines, Pour moi le vol noir des corbeaux. Pour elle le turquoise des piscines, Pour moi la rouille des barreaux. J'ai donn? dix ans de ma vie, Pour ses yeux clairs comme de l'eau, J'ai jamais vu de ballerines, Sur la paille des cachots. Chez elle le cuir des limousines, Et des sourdines aux pianos, Et chez moi le vacarme des cantines, Le souffle des bourreaux. J'ai do...
Les chevalier Cathares Pleurent doucement, Au bord de l'autoroute Quand le soir descend, Comme une derni?re insulte, Comme un dernier tourment, Au milieu du tumulte, En robe de ciment. La fum?e des voitures, Les cailloux des enfants, Les yeux sur les champs de torture, Et les poubelles devant. C'est quelqu'un du dessus de la Loire Qui a d? dessiner les plans, Il a oubli? sur la robe, Les t?che...
J'ai rapproch? les coussins J'ai mis quelques fleurs autour J'ai fabriqu? un ?crin Avec du mauvais velours Il me restait du parfum, du parfum Quelques bougies de secours On va se cacher dans un coin Un linge sur l'abat-jour T'es tout ce qu'il me reste, l'amour Dehors c'est insupportable Emm?ne-moi ailleurs Loin des vidanges du diable, ailleurs En bas, y'a plein de gamins Plein de ballons dans ...
Le vent fera craquer les branches La brume viendra dans sa robe blanche Y'aura des feuilles partout Couch?es sur les cailloux Octobre tiendra sa revanche Le soleil sortira ? peine Nos corps se cacheront sous des bouts de laine Perdue dans tes foulards Tu croiseras le soir Octobre endormi aux fontaines Il y aura certainement, Sur les tables en fer blanc Quelques vases vides qui tra?nent Et des ...
Moi, quand j'avais quatorze ans, les accords de Dylan peuplaient mes insomnies Et je m'endormais, le matin, la guitare ? la main, sans d?brancher l'ampli Toi tes parents te gardaient des ronds pour que tu aies ta maison Avec un jardin sur le devant pour les soirs de printemps Et quand tu arrivais au lyc?e, t'avais tout ?tudi?, on ?tait fier de toi Moi, je disais, je regrette, j'ai des notes pl...
Petite Marie, je parle de toi Parce qu'avec ta petite voix, Tes petites manies, tu as vers? sur ma vie Des milliers de roses Petite furie, je me bas pour toi, Pour que dans dix mille ans de ?a On se retrouve ? l'abri, sous un ciel aussi joli Que des milliers de roses Je viens du ciel et les ?toiles entre elles Ne parlent que de toi D'un musicien qui fait jouer ses mains Sur un morceau de bois ...
Il arrive, elle le voit, elle le veut Et ses yeux font le reste Elle s'arrange pour mettre du feu Dans chacun de ses gestes Apr?s c'est une histoire classique Quelle que soit la fum?e Quelle que soit la musique Elle rel?ve ses cheveux, elle esp?re qu'il devine Dans ses yeux de figurine Il s'installe, il regarde partout Il pr?pare ses phrases Comme elle s'est avanc?e un peu D'un coup leurs rega...
Paroles et musique : Francis Cabrel ? Chandelle Productions 1 On croyait savoir tout sur l'amour depuis toujours, nos corps par coeur et nos coeurs au chaud dans le velours, et puis te voil? bout de femme, comme souffl?e d'une sarbacane, le ciel a m ?me un autre ?clat depuis toi. 2 Les hommes poursuivent ce temps qui court depuis toujours, voil? que t'arrives et que tout s'?claire sur mon parc...
Elle n'aimait pas mon deux pi?ces-s?jour, Mais toi qui voyages, si tu la croises un jour, Reviens me dire, reviens me dire, Dis-moi un peu si elle porte toujours Dans les cheveux ses essences d'amour, Et tous mes r?ves sur ses l?vres. Mais promets-moi, Ne t'approche pas trop, Si tu poses tes doigts Au bronze de sa peau, Tu d?lires, tu d?lires. Sans me m?fier, Je l'ai serr?e tr?s fort, Aujourd'...
T?t ou tard s'en aller Par les ruisseaux devant nous Jusqu'au milieu d'une mer quelconque Sur le pont bris? d'une jonque On va t?t ou tard s'en aller Quelques vestes froiss?es Quelques cartons en morceaux Dans les brouillards huileux de la nuit Juste nos corps frileux endormis Sur quelques vestes froiss?es J'avais des r?ves pourtant J'avais des r?ves J'avais des r?ves pourtant Voir les trains ...
Tt ou tard s'en aller Par les ruisseaux devant nous Jusqu'au milieu d'une mer quelconque Sur le pont bris d'une jonque On va tt ou tard s'en aller Quelques vestes froisses Quelques cartons en morceaux Dans les brouillards huileux de la nuit Juste nos corps frileux endormis Sur quelques vestes froisses J'avais des rves pourtant J'avais des rves J'avais des rves pourtant Voir les trains s'loigne...

Albums

There are no Albums for this artists